22 décembre 2009

Un passage de Nucéra

UN PASSAGE DE MES PORTS D’ATTACHE, par Louis Nucéra : Dans les années soixante-dix, je fus bouleversé par deux livres d’Albert Caraco : Post-mortem et Ma confession. Ils m’avaient remué, comme La face sombre du Christ de Vassily Rozanov. Comptable de nos décompositions et de nos débâcles, Caraco savait combien l’espèce est à plaindre plus qu’à blâmer. «Leur amour de la vie me rappelle l’érection de l’homme que l’on pend», écrivait-il. Prédisant à la France «un Sedan intellectuel, un Rossbach artistique, un Azincourt... [Lire la suite]
Posté par Ph B à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :