Hier après-midi, un Marocain déjà fiché comme islamiste, et muni d’un fusil mitrailleur, d’un pistolet et d’un cutter, a été maîtrisé dans un train alors qu’il commençait à agresser les passagers. Aujourd’hui à midi, France Info déploie encore tous les conditionnels possibles pour estimer s’ils pourrait s’agir d’un acte terroriste. On ne sait jamais : c’était peut-être tout simplement une activité récréative.